Bois : les classes de risque

Définition des CLASSES DE RISQUE

Classe de risque 1:situation dans laquelle le bois ou le produit à base de bois est abrité, complètement protégé des agents atmosphériques et non exposé à l'humidité.

Classe de risque 2: situation dans laquelle le bois ou le produit à base de bois est abrité et complètement protégé des agents atmosphériques, mais où une humidité ambiante élevée peut entraîner une humidification occasionnelle, mais non persistante.

Classe de risque 3: situation dans laquelle le bois ou le produit à base de bois n'est pas abrité et ne se trouve pas au contact du terrain. Il se trouve exposé constamment aux agents atmosphériques ou, même en étant protégé contre ces derniers, il subit une humidification fréquente.

Classe de risque 4: situation dans laquelle le bois ou le produit à base de bois se trouve en contact avec le terrain ou l'eau douce et est donc exposé de façon permanente à l'humidification.

Classe de risque 5: situation dans laquelle le bois ou le produit à base de bois est exposé de façon permanente à l'eau salée.

 

Les classes de risques d'après la norme NF EN 335-2
Classes
Situation en service
Exemples d'emplois
Zone sensible
Risques biologiques
1
Bois sec, humidité toujours inférieure à 20 % Menuiseries intérieures à l'abri de l'humidité : parquets, 2 mm
  • insectes
  • termites, dans les régions infestées
2
Bois sec mais dont l'humidité peut occasionnellement dépasser 20 % Charpente, ossatures correctement ventilées en service 2 mm
  • insectes
  • champignons de surface
  • termites, dans les régions infestées
3
Bois à une humidité fréquemment supérieure à 20 % Toutes pièces de construction ou menuiseries extérieures verticales soumises à la pluie : bardages, fenêtres … Pièces abritées mais en atmosphère condensante Toute la partie humidifiable de la zone non durable naturellement
  • pourriture
  • insectes
  • termites, dans les régions infestées
4
Bois à une humidité toujours supérieure à 20 % Bois horizontaux en extérieur (balcons, coursives …) et bois en contact avec le sol ou une source d'humidification prolongée ou permanente Zone non durable naturellement
  • pourriture
  • insectes y compris termites
5
Bois en contact permanent avec l'eau de mer Piliers, pontons, bois immergés Zone non durable naturellement
  • pourriture
  • insectes
  • térébrants marins

 

 

Essences Classe 1 Classe 2 Classe 3 Classe 4
Douglas OUI OUI OUI NON
Mélèze OUI OUI OUI NON
Pin sylvestre OUI OUI OUI NON
Pin Maritime OUI OUI OUI NON
Pin noir d'Autriche OUI OUI NON NON
Pin Laricio OUI OUI NON NON
Pin Weymouth OUI OUI NON NON
Sapin NON NON NON NON
Epicéa NON NON NON NON
Cèdre OUI OUI OUI NON
Western red cedar OUI OUI OUI NON
Chataîgnier OUI OUI OUI OUI
Chêne OUI OUI OUI NON
Chêne rouvre ou pédonculé OUI OUI OUI OUI
Chêne rouge d'Amérique OUI OUI NON NON
Hêtre NON NON NON NON
Orme OUI OUI NON NON
Noyer OUI OUI OUI NON
Robinier OUI OUI OUI OUI
Ayous NON NON NON NON
Doussié OUI OUI OUI OUI
Iroko OUI OUI OUI OUI
Sipo OUI OUI OUI NON
Teck OUI OUI OUI OUI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *